Encore des trucs contre la procrastination

This entry is part 4 of 4 in the series Procrastination

Et si vous organiser et changer votre discours intérieur ne suffit pas, il vous reste encore des options pour cesser de  procrastiner ! Voici donc une petite liste complémentaire de trucs contre la procrastination :

Impliquer les autres

o   Annoncez vos résolutions à votre entourage et demandez à vos proches de vous les rappeler gentiment mais fermement s’ils voient que vous avez du mal à vous y tenir. C’est particulièrement utile pour les changements d’habitude comme l’arrêt du tabac, ou le changement d’habitudes alimentaires.

o   Engagez-vous auprès de vos clients ou de votre supérieur, pour une date précise.

o   Intégrer un groupe d’entraide : si vous craignez que vos proches soient trop conciliants, intégrez un groupe d’entraide. Vous connaissez sans doute les groupes comme les WeightWatchers, ou les AA (alcooliques anonymes) … Il en existe d’autres pour d’autres problématiques, en particulier sur internet. Vous procrastinez les tâches ménagères ? Pourquoi ne pas intégrer un groupe comme les FlyLadies ?

Prendre du plaisir :

trucs contre la procrastination : s'amuser en travaillanto   Rendez la tâche moins ennuyeuse : travaillez en musique, si ce que vous devez faire s’y prête, transformez vos tâches en jeu en vous fixant des défis, des records à battre, faites-les avec quelqu’un d’autre. Vous voulez vous remettre au sport mais vous avez du mal à vous y tenir ? Allez faire du sport avec quelqu’un d’autre. Si vous ne savez pas avec qui, passez une petite annonce dans la salle de sport ou dans le gymnase voisin …

o   Récompensez-vous. Associez les tâches les plus désagréables à une récompense que vous vous octroierez une fois qu’elles seront réalisées, et seulement à ce moment-là.

Brûler ses navires : ne pas se laisser le choix

En dernier recours, il vous reste une solution radicale : vous mettre vous-même au pied du mur en vous coupant toute solution de repli. Votre zone de confort disparaît et vous êtes bien obligé d’agir. Cette solution est particulièrement utile quand vous avez d’ores et déjà votre plan en tête, et que vous savez que vous pouvez réussir, mais que vous avez du mal à faire le premier pas. À utiliser avec un minimum de précautions, donc !

 

Et bien sûr, prendre un coach est une idée excellente, pour vous aider à trouver la meilleure stratégie pour vous, selon votre problème et vos contraintes spécifiques.

Series Navigation<< Lutter contre la procrastination : modifier son dialogue intérieur
 

Laisser un commentaire