Ne vous faites pas coacher si …

Peut-être vous a-t-on vanté les avantages qu’il y avait à se faire coacher. Peut-être une personne de votre entourage personnel ou professionnel vous y incite-t-elle, avec plus ou moins d’insistance ? Mais vous n’êtes pas sûr-e d’avoir vraiment besoin de coaching. Petite revue des situations où vous n’avez pas besoin de coach (bien au contraire !).

1.      Votre vie est juste par-faite !

Votre vie privée est merveilleuse, vous êtes comblé-e en amour, en amitié, dans votre vie sociale et familiale, et vos rapports avec vous-même sont au beau fixe ? Dans votre vie professionnelle, tous les voyants sont au vert : vous réussissez tout ce que vous entreprenez, vous avez un poste intéressant, enrichissant, et vous êtes reconnu-e de vos pairs, de votre hiérarchie et de vos collaborateurs ?

Visiblement, vous vous connaissez, vous comprenez les autres, votre intelligence émotionnelle est au top … et vous avez tout compris à la vie ! Effectivement, vous n’avez sans doute pas besoin d’un coach. Peut-être l’êtes-vous vous-même, d’ailleurs (et vous savez l’importance d’être supervisé-e) ?

2.      Vous n’avez pas envie de changer

Ce n’est pas que votre vie soit géniale, mais vous n’avez pas envie de changer. Après tout, « on vous accepte comme vous êtes, ou on ne vous accepte pas ».

Mais est-ce vraiment ce que vous pensez au fond de vous ? D’ailleurs, est-ce que vous, vous vous aimez vraiment comme vous êtes ?

Cette phrase, n’est-ce pas un moyen facile d’éviter le doute, la peur, d’éviter aussi de se regarder en face ?

Et si accepter de changer, et de quitter sa zone de confort, c’était aussi le moyen de faire de belles découvertes sur soi, sur les autres, sur la vie ?

Et si décider de faire l’effort de changer, c’était se découvrir de nouvelles forces qu’on ne se soupçonnait pas, et devenir plus fort-e en faisant émerger tout son potentiel?

3.      Vous êtes convaincu qu’on est sur terre pour subir la vie et les décisions des autres

D’accord, votre vie n’est pas géniale mais vous êtes fataliste : « c’est le destin, c’est comme ça, on n’y peut rien » ? Ah oui ? Vraiment ? D’après vous, comment font ceux qui sont satisfaits de leur vie ? Ils ont juste beaucoup de chance ? Ils étaient prédestinés au bonheur ? Non, ils connaissent aussi des épreuves, comme tout le monde. Parfois même, ces épreuves leur permettent de se révéler. Alors, qu’est-ce qui fait la différence ? Le regard sur la vie. Et ce regard, il peut évoluer … Je vous souhaite juste que ça vous arrive. Si vous voulez, je peux même vous aider à faire ce travail 😉

Vous pensez peut-être aussi que vos malheurs, ce sont les autres qui en sont la cause. C’est peut-être vrai … je ne sais pas. Car oui, il y a des gens malveillants. Vous vous dites peut-être que vu que les responsables, ce sont les autres, c’est aux autres de changer ? Et pourquoi le feraient-ils ? Et s’il y avait moyen de changer, vous, pour que les autres ne s’en prennent plus à vous, mais évitent au contraire de vous nuire, voire se montrent bienveillants à votre égard ? (psst : la réponse c’est : « oui, c’est possible, et un coach peut vous y aider » … )

4.      Vous ne savez pas quoi changer

Oui, vous sentez bien que vous voudriez changer votre vie, mais vous ne voyez pas par où commencer. Il y a tellement de choses qui vous laissent insatisfait-e ! En fait, c’est une très bonne raison de prendre un coach, ça ! Démêler les fils, délabyrinther tout ça … et trouver le nœud central, celui qu’il faut défaire pour permettre de remettre de l’ordre dans votre pelote et retricoter votre vie à votre guise.

Ca tombe bien, ça correspond à la première partie d’un coaching. La seconde partie consiste à mettre en place un plan d’action pour venir à bout de ce nœud.

 

Alors, et vous, vous pensez qu’un coaching pourrait vous aider à rendre votre vie plus belle ?

 

Laisser un commentaire