Lutter contre la procrastination : s’organiser

This entry is part 2 of 4 in the series Procrastination

Souvent, on procrastine parce que la tâche à effectuer nous semble énorme, et décourageante, en plus d’être peu attrayante. Dans ce cas, la meilleure solution est de s’organiser, et d’adopter la méthode des petits pas.

La technique des petits pas

Dans cette méthode, c’est le premier pas qui compte. Peu importe sa taille. Même s’il est ridiculement petit. Et ce sera d’autant plus facile qu’il sera ridiculement petit. Alors cette énorme tâche, vous allez la diviser en (toutes) petites tâches, que vous allez lister. Ranger le garage est décourageant, mais ranger une étagère, ou jeter les vieux pots de peinture (à la déchetterie, s’il vous plaît !), c’est tout à fait réalisable, et en peu de temps.todoliste

Cette liste va devenir une to-do list, où vous rayerez les tâches au fur et à mesure que vous les aurez réalisées. Ainsi, vous verrez concrètement quel pourcentage de votre tâche vous avez effectuée, même si ce n’est pas flagrant à l’œil nu …

Bien sûr, la to-do list est aussi un outil très utile pour toutes les petites tâches du quotidien que vous avez l’habitude de remettre à plus tard !

Planifier

Si votre travail est long et implique une motivation de longue haleine, adoptez un système visuel de planification. Les diagrammes de Gantt peuvent tout à fait être adoptés dans votre vie personnelle, pour un projet précis. Ils permettent de vous donner des dates limites, et de bien visualiser l’ensemble des tâches à faire.

Et surtout, ne laissez pas passer un jour sans rien faire. Le « calendrier Seinfeld » (inspiré par la méthode de travail de l’humoriste américain) est un outil d’automotivation simple mais efficace : chaque jour où vous avez travaillé vers votre but, vous le barrez dans votre calendrier d’une grosse croix au marqueur. Rapidement, votre objectif devient de ne pas briser la chaine que vous êtes en train de créer.

calendrier

Se concentrer

Certaines tâches enfin sont difficiles à mener car on a du mal à rester concentrés dessus. Tout étudiant ou ancien étudiant sait de quoi je parle !

Comment rester concentré ?

La méthode Pomodoro est elle aussi très simple, et efficace : elle consiste à se donner des plages de travail de 25 minutes, en alternance avec des périodes de détente de 5 minutes. Et au bout de trois ou 4 pomodoros, selon son endurance, on s’offre une longue pause. Cette méthode permet de booster considérablement sa productivité, et de gagner du temps. Pomodoro

Supprimer les distracteurs

Encore faut-il ne pas se laisser distraire pendant le pomodoro ! Et là … pas de secret : on éteint le téléphone (ou on le met en mode avion), on coupe le wifi, et on supprime dans son environnement ce qu’on sait être un distracteur (une de mes jeunes clientes a par exemple une plume pour écrire sur son bureau … qu’elle a dû reléguer dans un tiroir le temps de ses révisions du bac !)

Series Navigation<< La procrastination, ce mal qui vous coûteLutter contre la procrastination : modifier son dialogue intérieur >>
 

Laisser un commentaire