6 bonnes raisons de tenir un bullet journal

Le bullet journal ? Mais qu’est-ce que cette nouvelle mode fait sur un blog de coach ?

Bullet journal page daily

Un BuJo à la fois simple et esthétique

Peut-être avez-vous l’impression qu’on n’arrête pas de parler de bullet journal ces temps-ci … Et ce n’est sans doute pas faux. Entre le moment où j’ai décidé d’écrire cet article et aujourd’hui, plusieurs de mes amies sont passées au BuJo (le surnom du bullet journal) sans que j’évoque ma démarche … Une petite recherche Google montre que les articles sur ce thème ont fleuri ces derniers mois, et cela s’est accéléré cet été. C’est sans doute plus discret que Pokémon GO, mais cela ressemble tout de même bien à une mode !

Cependant, et pour tester moi-même cet outil depuis quelques temps, je soutiens en tant que coach que cette mode a du bon, car le bullet journal a beaucoup d’atouts !

 

Ce bullet journal, qu’est-ce qu’il peut m’apporter, exactement ?

1. Clarifier et mémoriser

Ecrire de sa main n’a pas le même impact qu’écrire sur un clavier, ou dicter un texte. S’accorder le temps de le faire est en soi un moyen de se concentrer sur ce qu’on écrit. Et en plus, il semblerait que l’écriture manuscrite permette une meilleure mémorisation que l’écriture au clavier. Rappelez-vous ces antisèches soigneusement confectionnées … et jamais utilisées, car faire l’antisèche vous avait permis d’apprendre votre leçon !

2. Regrouper, simplifier

Souvent, quand on cherche à s’organiser, on cherche à mettre en place des outils d’organisation. Un agenda, des petits carnets, des listes, … Qu’on choisisse le papier ou des applis, les informations sont éparpillées, et parfois (même souvent), on finit par laisser tomber un outil ou l’autre. En plus, gérer tout cela à la fois, ça demande de l’organisation ! Quand on en manque naturellement, ça peut être décourageant. Autant dire que l’estime de soi en prend un coup.

3. Booster sa productivité

En vous fixant chaque jour des to-do lists réalistes, en ayant en permanence sous la main un seul et unique petit carnet où noter idées, projets, rendez-vous, et tout ce que vous ressentez le besoin de noter, vous devenez plus efficace : les oublis deviennent beaucoup moins fréquents, vos idées ne se perdent plus dans un carnet ou sur un bout de papier dont vous avez oublié jusqu’à l’existence quelques jours plus tard. Le principe de la migration mensuelle (voir les liens qui expliquent en détail la tenue du BuJo) vous permet de faire facilement et rapidement un bilan de votre activité du mois, de réactualiser vos listes, … Vous pouvez de la même façon faire des migrations à un rythme plus soutenu, en fonction de vos besoins.

ecrire_carnet

4. Prendre du recul, se poser

C’est sans doute un des atouts essentiels du bullet journal. Cet outil qui utilise les bons vieux papier et crayons permet de se déconnecter de son smartphone, et chaque jour, de prendre le temps de faire le bilan de sa journée et de prévoir le lendemain. Ce temps avec soi-même est en soi un bienfait.

5. Exprimer sa créativité

Le BuJo peut même devenir un espace où exprimer sa créativité, comme en témoignent Pinterest et Instagram. Certaines pages deviennent de véritables oeuvres d’art … ou plus simplement le moyen de décompresser avec des crayons de couleur et autres outils créatifs. Mais si vous n’avez pas la fibre artistique, que ces exemples ne vous découragent pas. N’oubliez pas que le BuJo est avant tout un outil d’organisation, et qu’il peut parfaitement n’être que cela ! Et un BuJo minimaliste a aussi son charme.

6. Découvrir et utiliser des outils efficaces de développement personnel

Le Bujo est un outil très personnel, et chacun fait ce qu’il en veut, finalement. Pourquoi ne pas y intégrer vos découvertes en matière de développement personnel (ou professionnel ?). Ainsi, certains adeptes, comme Powa, s’adonnent dans leur BuJo à la “bucket list”, au “Level-10 life and goals” ou à l’exercice des gratitudes … ou y notent tout simplement des citations inspirantes. Si ça vous fait du bien et si ça vous aide à atteindre vos objectifs, c’est bon !

Comment débuter ? Les bases du BuJo

  • En anglais, le site du créateur de la méthode : www.bulletjournal.com
  • En vidéo, le bullet d’Emilie, aka Bulledop : Mon bullet journal, par Bulledop  (psst : on dit “boulette”, pas “belette” journal 😉 )
  • La méthode en 10 étapes de SohoHana, pour apprendre à faire un BuJo en deux temps, trois mouvements, et en français.

Et le bonus  : le BuJo en une image (accédez au pdf en cliquant sur l’image !)

bullet-journal-guide-reference

 

Laisser un commentaire